Le financement 

 

Le financement du CAUE est assuré par :

 

  • Une part de la taxe d'aménagement appliquée sur les permis de construire votée par le Conseil Général au taux global de 1,24 %. Cette taxe est répartie entre la politique des Espaces Naturels Sensibles (ENS) gérée par le département, et le CAUE administré par son Conseil d'Administration. 

 

  • Les cotisations des adhérents

 

  • des aides ou participations en fonction des missions

 

 

 

 

 


Depuis plusieurs années, le CAUE de l’Allier s’est engagé dans des actions de conseils et de sensibilisation prioritairement en faveur de :

- la préservation de l’architecture rurale

- la qualité des hébergements touristiques

- l’intégration paysagère du bâti agricole

- l'aménagement des bourgs ruraux